Zouk, Abracadanimaux !

[Jeu de mémoire et de découverte, de 2 à 4 joueurs, Age : 4 ans +, Durée : 15 minutes]

Dans Zouk, Abracadanimaux !, vous allez rechercher 2 animaux présents sur une des 3 cartes objectifs visibles pour créer un nouvel animal. A quoi ressemble un escargautruche ?

Points forts :

  • Le personnage de « Zouk, la petite sorcière qui a du caractère »
  • Surprise
  • Joue avec les mots et les animaux

MATÉRIEL

40 cartes

BUT DU JEU

Etre le premier à gagner 4 cartes objectif Abracadanimaux.

PRINCIPE

Retrouver deux Animaux présents sur une des cartes Objectif Abracadanimaux pour la gagner. Pour cela, 6 cartes animaux sont placées au centre de la table, face cachée. Dès qu’un joueur gagne une carte Abracadanimaux, il la retourne pour découvrir l’animal créé.

NB : 3 cartes Abracadanimaux sont toujours visibles et un même animal apparaît sur 3 cartes Abracadanimaux différentes.

Exemple :

Que se passe t-il lorsque l’on combine un Chimpanzé et un Zèbre ? (image du prototype)

On obtient un Chimpanzèbre ! (image du prototype)

Histoire du jeu :

Ce jeu à une histoire toute particulière…

En effet, c’est lors de ma rencontre au Speed dating avec les éditeurs, créé par le FIJ de Cannes de 2017, que Charlotte Moreau des éditions Bayard est venue à ma table, intriguée par mon prototype « Daruma Spirit »…

Elle m’explique que Bayard cherche à développer des jeux enfant adaptés à leurs univers de livres jeunesse. Je lui présente Abracadabrômes Fantômes ! qui me semble adapté. Le jeu a l’air de lui plaire et elle me demande de lui envoyer la règle, comme le font beaucoup d’éditeurs…

Quelques mois plus tard, alors qu’Abracadabrômes Fantômes ! est en test chez d’autres éditeurs depuis Cannes, les éditions Bayard se rappellent à moi en me proposant directement un contrat pour ce jeu. Me voilà bien embêté car le jeu est entre les mains d’autres éditeurs alors je n’ose pas leur dire oui…

Mais, conscient qu’on vient de me proposer mon 1er contrat, je leur fais une contre proposition, au culot : « Si vous le souhaitez, je peux regarder l’univers de Zouk, qui semble beaucoup me plaire, et je vois si un nouveau concept me vient ? » (au départ, ils souhaitaient adapter Abracadabrômes Fantômes ! à l’univers de Zouk)

Ils ont la gentillesse de m’envoyer quelques livres de Zouk et petits jeux Bayard pour me faire une idée de leurs besoins et de l’univers de Zouk.

1 semaine après, deux concepts voient le jour et un rendez vous Skype confirme notre collaboration. On m’annonce l’objectif de créer le concept définitif dans les 15 jours pour une réunion ! Outch…

Chaque soir après avoir mis les enfants au lit, je travaille à la réalisation du prototype et d’une fiche de présentation du concept. Je recherche toutes les failles que peut avoir le prototype ; des animaux dont les noms peuvent fusionner ; des visuels et je mets tout cela en forme.

Le projet est validé et semble beaucoup plaire. Ils aimeraient le sortir vite et me demandent si je peux leur fournir un prototype définitif 15 jours plus tard, pour le présenter aux auteurs du livre Zouk. J’étais bien moins confiant là !

15 jours pour régler mon problème de choix d’animaux qui fusionnent, fabriquer physiquement le proto et le faire tester à l’école en espérant que le jeu réagisse comme je le prévois… Double outch…

En 3 semaines, l’objectif est atteint et le jeu réagit pile poil comme prévu au plus grand plaisir des enfants et pour mon plus grand bonheur! Il n’y aura que quelques changements dans les choix d’animaux, proposés par l’éditeur.

En 1 mois et demi, le jeu est bouclé et très chouette. Le plus dur, aura été de trouver, en si peu de temps, 16 animaux reconnaissables par les enfants dont les noms doivent fusionner avec 3 autres parmi les 16 animaux choisis.

Finalement, les illustrations n’étant pas réalisées à temps, la sortie du jeu est repoussée à la prochaine vague de sorties, en avril 2018. Encore un peu de patience !

Ce qui est sûr c’est que j’ai adoré travailler avec l’éditeur. C’est une partie que je ne connaissais pas encore, et pourtant, je crois que c’est celle que je vais préférer. Les échanges ont été riches et intéressants à de multiples points de vue. La découverte de l’univers de Zouk est le petit bonus qui fait bien plaisir.

Voilà comment d’une rencontre fortuite, une demande d’adaptation d’un prototype s’est transformée en la création d’un nouveau concept et d’un jeu édité. Rendez-vous en avril 2018 pour voir le résultat…

ACTUALITÉ DU JEU

Disponible ici !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This